On entend souvent parler des bienfaits associés aux antioxydants. Les propriétés antioxydantes de certains aliments sont également mises de l’avant sur les étiquettes de produits qu’on achète dans les épiceries. S’agit-il là d’allégations utilisées à des fins marketing, ou les antioxydants ont-ils réellement un effet sur notre santé ?

Stress oxydatif et radicaux libres

Comme leur nom l’indique, on associe aux antioxydants des propriétés permettant de protéger les cellules du corps contre l’oxydation. Le processus d’oxydation au sein de notre organisme est semblable à la rouille sur le métal. En effet, au contact de l’oxygène, les atomes qui composent les cellules du corps subissent des changements. À cause de ces changements, l’oxygène devient instable et entraine la décomposition des éléments avec lesquels il entre en contact, ce qui risque d’entrainer des lésions biologiques. Ces atomes instables, qui sont à l’origine du processus d’oxydation, sont appelés les radicaux libres. La formation des radicaux libres est normale lors du métabolisme cellulaire, soit le processus permettant le fonctionnement, la croissance et la reproduction des cellules.

Lorsqu’une cellule est attaquée par les radicaux libres, on dit alors qu’elle subit un stress oxydatif. Ce dernier est associé au vieillissement cellulaire, qui est normal à mesure qu’on vieillit, mais qui peut être accéléré par une surexposition aux radicaux libres. On croit que ce vieillissement prématuré des cellules pourrait être associé au développement de maladies, notamment les maladies cardiovasculaires ou certaines formes de cancer.

L’effet protecteur des antioxydants

Bien que la présence des radicaux libres dans notre organisme soit tout à fait normale, notre mode de vie moderne fait en sorte que notre corps est de plus en plus exposé à ceux-ci.

Plusieurs facteurs extérieurs peuvent augmenter la quantité de radicaux libres dans notre corps. Parmi ceux-ci, on retrouve notamment l’exposition à la pollution et aux produits chimiques, comme ceux contenus dans les produits nettoyants. Il en est de même pour les additifs et agents de conservation qu’on retrouve dans de nombreux produits alimentaires transformés ou ultra-transformés. Le tabagisme, la consommation d’alcool et l’exposition aux rayons UV sont aussi des facteurs externes qui augmentent le taux de radicaux libres dans l’organisme.

Ainsi, la consommation d’antioxydants a pour but de maintenir l’équilibre et d’éviter le stress oxydatif causé par une exposition importante aux radicaux libres. C’est lorsqu’il y a un déséquilibre qu’on croit que ces derniers peuvent contribuer à l’apparition de maladies, à plus long terme.

Quelles sont les sources d’antioxydants ?

Comme vous l’avez sans doute deviné, il est important de consommer des aliments qui représentent de bonnes sources d’antioxydants afin de prévenir les effets du stress oxydatif. En ce sens, voici les plus grandes sources d’antioxydants et les aliments qui les contiennent.

  • Vitamine C : vitamine antioxydante par excellence, elle permet de renforcer le système immunitaire. On la retrouve principalement dans les fruits et les légumes, tels les agrumes, les mangues, les fraises, les poivrons, le brocoli, etc.
  • Vitamine A : aussi connue sous le nom de bêta-carotène, cette vitamine aiderait à protéger contre certains cancers. On la retrouve dans la carotte, la citrouille et les courges, les épinards, mais aussi dans le foie de bœuf.
  • Vitamine E : elle renforce également le système immunitaire. On la retrouve dans les graines et les noix, comme les amandes, dans le saumon, ainsi que dans certaines céréales complètes.
  • Certains minéraux : le zinc favorise l’élimination d’un excès de radicaux libres, alors que le sélénium aide à l’absorption de nombreuses vitamines. Ces minéraux sont surtout contenus dans les viandes, les abats, les fruits de mer et dans certains poissons gras.
  • Les polyphénols : très présents dans le règne végétal, ils ont une action protectrice contre les maladies inflammatoires et neurodégénératives. Les tannins, qu’on retrouve dans le café, le thé, le cacao et le vin rouge, sont un bon exemple de polyphénols.

Genacol Anti-Inflammatoire

En plus de notre Collagène AminoLock, qui est efficace pour lutter contre les douleurs articulaires liées à l’arthrose, Genacol Anti-Inflammatoire contient la Curcumine de Curcuma standardisée à 95 % de curcuminoïdes.

Le curcuma est reconnu depuis des années comme étant le roi des aliments pour les propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes. Il est utilisé traditionnellement en phytothérapie pour soulager la douleur et l’inflammation. Ces bienfaits sont possible grâce à la Curcumine, qui est son agent actif. Toutefois, afin de maximiser l’assimilation de la Curcumine qui est difficilement absorbée seule par notre corps, Genacol Anti-Inflammatoire contient aussi de la BioPerine, un extrait breveté de poivre noir.

Grâce à cette formulation unique, vous profiterez des bienfaits antioxydants de la Curcumine de Curcuma et vous pourrez réduire efficacement l’inflammation et les douleurs articulaires reliées à l’arthrose.

Essayez-le!
Profitez d’un coupon-rabais de 4$

Entrez votre adresse courriel pour obtenir votre coupon-rabais à imprimer et à échanger chez votre détaillant.

* Les champs marqués d’une astérisques sont obligatoires.

*En cliquant sur « TÉLÉCHARGER MON COUPON », vous acceptez de recevoir des communications par courriel de la part de Genacol.