Nous souhaitons tous vieillir en conservant une bonne forme physique et une bonne santé générale. Grâce aux avancées de la médecine moderne, c’est possible de nos jours de vivre jusqu’à un âge vénérable, sans que la maladie nous limite. Mais, encore faut-il adopter de bonnes habitudes de vie ! Voici 7 conseils que tout le monde devrait adopter et mettre en œuvre pour vieillir en santé. 

1. Être actif physiquement

Dès l’âge de 30 ans, notre corps perd un petit pourcentage de sa masse musculaire chaque année, et ce phénomène s’accentue considérablement à la cinquantaine. Il faut donc à tout prix pratiquer des activités de musculation, notamment, pour conserver une masse musculaire adéquate. Cela a un effet direct sur l’efficacité du métabolisme et sur la prévention de l’embonpoint, en plus d’aider à conserver un bon équilibre lorsqu’on devient plus âgé. Les activités cardiovasculaires (jogging, natation, vélo, etc.), quant à elles, permettent d’entretenir le système cardiovasculaire et aident donc à prévenir les maladies qui peuvent toucher ce dernier.

La règle générale à respecter : on devrait pratiquer 150 minutes d’activités physiques d’intensité modérée à élevée, et ce, chaque semaine. Ça équivaut à 5 périodes de 30 minutes, mais on peut bien entendu répartir cette durée totale d’activité de la façon qui convient le mieux à notre horaire.

2. Bien s’alimenter

L’alimentation joue un rôle de premier plan dans notre état de santé. Il convient donc de manger une grande variété d’aliments sains (fruits et légumes, protéines végétales, céréales entières, noix et graines, etc.). Surtout, en vieillissant, il faut s’assurer de manger suffisamment, même si notre appétit diminue. Une saine alimentation fournit à notre organisme tous les éléments pour qu’il maintienne sa bonne condition, tout en aidant à prévenir plusieurs maladies.

Consultez cet article complètement dédié à l’importance d’une saine alimentation lorsqu’on vieillit.

3. Bien dormir

Pour un sommeil réparateur, les adultes devraient dormir de 7 à 8 heures par nuit. Le sommeil permet à notre organisme de maintenir ses fonctions vitales. Le manque de sommeil peut affecter directement les fonctions cognitives, le niveau de stress et l’humeur. De plus, on associe au manque de sommeil un risque accru d’obésité, de dépression, mais aussi de développer des problèmes de santé comme le diabète et les maladies cardiovasculaires. Ces pathologies sont responsables de nombreux décès chaque année.

4. Prendre soin de son cerveau

La santé cognitive est inhérente au fait de vieillir en bonne santé. Les conseils présentés dans cet article, tels de saines habitudes alimentaires, un sommeil réparateur et la pratique régulière d’activités physiques, ont un effet direct sur le maintien des fonctions cognitives.

Néanmoins, d’autres stratégies peuvent être mises en place lorsqu’on est vieillissant pour entretenir notre cerveau. Ce dernier est comme nos muscles, il a besoin d’exercices pour rester en bonne santé. Il faut donc continuer à apprendre de nouvelles choses tout au long de notre vie, par exemple à parler une nouvelle langue ou jouer un instrument de musique. Les jeux vidéo ainsi que les jeux de société et de stratégies sont d’autres bons moyens d’entretenir les fonctions cognitives. Cela peut aider à prévenir les troubles neurocognitifs tels que la maladie d’Alzheimer.

5. S’adonner aux loisirs qu’on aime

Quelles que soient les activités qui sont importantes pour nous, on doit continuer à les pratiquer, même en vieillissant. Ce sont d’excellentes occasions de sortir de la maison, de bouger, de rencontrer des personnes qui partagent les mêmes intérêts, etc. En plus des bienfaits sur la condition physique et des bienfaits psychologiques, s’adonner à des activités qu’on apprécie contribue également la prévention du déclin cognitif.

6. Conserver des liens sociaux

L’isolement social est un véritable fléau chez les personnes âgées, puisqu’il pousse au déconditionnement physique et qu’il accentue le déclin des capacités cognitives. Il est donc important de conserver des liens avec des amis, des membres de la famille, etc. C’est là une autre bonne raison de continuer à pratiquer des loisirs qu’on aime, à cause des liens de qualité qu’on peut créer.

7. Préserver sa santé articulaire

Les douleurs articulaires, notamment causées par l’arthrose, sont fréquentes chez les personnes vieillissantes. Toutefois, celles-ci ne devraient empêcher personne d’être actif ou de s’adonner à des loisirs.

Par exemple, Genacol Anti-Douleur est une formule exclusive supportée par des technologies brevetées qui combine le Collagène AminoLock exclusif à Genacol à la Membrane de Coquille d’Oeuf. Ensemble, ces ingrédients naturels permettent de réduire les douleurs reliées à l’arthrose rapidement. Des résultats peuvent être ressentis en 5 jours! La prise de suppléments pour la prévention de douleurs articulaires pourrait être avantageuse si elle vous aide à maintenir de bonnes habitudes de vie et à demeurer actif au quotidien.

Pourquoi pas l’essayer!

Partager ce billet