Et si notre alimentation pouvait avoir un impact direct sur la réduction des douleurs articulaires qui sont liées à l’arthrose ? C’est bien le cas, puisque certains aliments ont naturellement des propriétés anti-inflammatoires, et ce, à cause des différents nutriments qu’ils contiennent. Dans ce qui suit, nous vous présentons notre top 5 des meilleurs aliments qui réduisent l’inflammation !

Les poissons gras

Le saumon, les sardines, les anchois, le maquereau… Il s’agit tous de poissons gras qu’on peut retrouver facilement au supermarché. Remplis d’acides gras oméga-3 et de vitamine D, ces poissons sont des plus bénéfiques pour réduire l’inflammation et pour la santé des articulations. En consommer régulièrement, c’est-à-dire au moins 2 portions par semaine, peut permettre de réduire les symptômes et les douleurs liés à l’arthrose.

L’ail

L’ail ajoute un peu de piquant et beaucoup de saveur aux plats qu’on cuisine ! De plus, il contient de nombreux agents antioxydants et anti-inflammatoires, dont plusieurs études ont démontré leurs bénéfices pour la prévention des problèmes articulaires. Ne vous gênez pas d’en ajouter à vos mets, vos articulations ainsi que vos papilles en seront ravies.

Le gingembre

Le gingembre est un puissant anti-inflammatoire. C’est pourquoi on lui associe, depuis déjà des millénaires, des vertus pour soulager de nombreux maux (ballonnements nausées, douleurs, etc.). Ce n’est donc pas une surprise qu’il se trouve dans notre top 5 des meilleurs aliments anti-inflammatoires.

Le brocoli & les autres crucifères

La sulforaphane est un composé végétal qu’on retrouve dans de nombreux légumes crucifères, qui sont excellents pour la santé à cause de leur haute teneur en fibres, en vitamines et minéraux, de même que par leur faible valeur calorique. La sulforaphane a un impact direct sur la réduction de l’inflammation. Le brocoli, les choux (kale, vert, choux de Bruxelles, etc.) et le rutabaga sont tous des exemples de légumes qui contiennent une bonne quantité de ce nutriment important !

La membrane de coquille d’œuf

Les œufs enrichis en omega-3 permettent de fournir à notre corps, en plus du poisson, ce nutriment aux bénéfices anti-inflammatoires. Également, saviez-vous que plusieurs recherches démontrent que la membrane de coquille d’œuf contient plusieurs composantes qui sont extrêmement bénéfiques pour réduire les douleurs articulaires ? Parmi ceux-ci, pensons au collagène, à l’élastine et au glycosaminoglycane. Celle-ci est toutefois disponible qu’en supplément alimentaire.

Notre produit Genacol Anti Douleur contient de la membrane de coquille d’œuf soluble, en plus du Collagène AminoLock, afin de soulager en 5 jours les douleurs articulaires liées à l’arthrose. Il permet notamment de réduire l’inflammation, de régénérer le cartilage et d’améliorer la flexibilité des articulations.

Un mot sur l’arthrite et l’inflammation

On estime qu’au Canada une personne sur 6 doit composer, au quotidien, avec l’arthrose. Cette condition entraîne une dégradation progressive du cartilage et des tissus des articulations. Ces dommages causent des douleurs importantes quand les articulations sont sollicitées. À ce jour, il n’est toujours pas possible de guérir l’arthrose, mais plusieurs facteurs permettent d’en soulager les symptômes, tout en prévenant son évolution et en favorisant le fonctionnement optimal des articulations.

L’inflammation est un processus du corps qui est normalement bénéfique et qui permet de lutter contre les infections. Toutefois, dans le cas de l’arthrose, il peut provoquer l’enflure des articulations, contribuant ainsi aux douleurs et aux raideurs articulaires. À cause des complications qui sont associées à l’arthrose lorsqu’elle évolue, il est nécessaire de savoir poser les bons gestes au quotidien pour pouvoir prévenir son évolution et son incidence sur le quotidien.

L’alimentation et son effet sur l’inflammation

Plusieurs bonnes habitudes peuvent permettre de réduire les facteurs d’inflammation et les symptômes liés à l’arthrose. Parmi ceux-ci, on retrouve notamment un bon sommeil, la pratique d’activités physiques, la prise de suppléments ainsi qu’une saine alimentation.

Les aliments que nous consommons ont un impact direct sur le niveau d’inflammation au sein de notre organisme. Ceux faits de glucides raffinés, les aliments frits, les aliments et breuvages sucrés, les graisses hydrogénées et les viandes transformées contiennent des composantes qui activent constamment la réponse immunitaire du corps, augmentant ainsi le processus d’inflammation, notamment au niveau des tissus des articulations. Ces aliments, généralement mauvais pour la santé, contribuent également à la prise de poids, l’embonpoint et l’obésité étant des facteurs de risque directs de l’inflammation et de nombreuses maladies graves…

À l’opposé, plusieurs aliments contiennent quant à eux des nutriments anti-inflammatoires qui ont des effets des plus bénéfiques.

 

Manger bien, bouger plus, vivez mieux !