Au Canada, 1 personne sur 6 souffre d’une forme d’arthrose et bien que les symptômes apparaissent le plus souvent de 40 à 50 ans, ils peuvent se manifester plus tôt. En général, les femmes de 55 ans et plus sont davantage touchées et la majorité des gens de plus de 70 ans en sont atteints. Contrairement à l’arthrite inflammatoire, dont la douleur est souvent nocturne et apparaît de façon plus ou moins continue, l’arthrose se fait davantage ressentir le jour et les douleurs s’accentuent à l’effort lors de mouvements articulaires.

Il faut comprendre que l’arthrose (ou ostéoarthrite) est avant tout une maladie mécanique. L’arthrose est en fait l’usure d’un cartilage qui perd de sa souplesse et de son efficacité. Puisque celui-ci s’use et se dégrade, ceci apporte son lot de symptômes et de douleurs qui peuvent parfois devenir très handicapantes. L’arthrose affecte également l’ensemble des articulations, soit les ligaments, les os, les muscles et le liquide synovial (liquide qui lubrifie naturellement l’articulation).

Quelles articulations sont affectées par l’arthrose?

Les articulations mobiles sont celles qui sont le plus souvent touchée par l’arthrose.

  • Le genou : l’arthrose du genou (gonarthrose) est la forme la plus fréquente.
  • La hanche : l’arthrose de la hanche (coxarthrose) est la seconde forme la plus diagnostiquée.
  • Les mains : l’arthrose de la main, l’arthrose des doigts, ou l’arthrose du pouce (rhizarthrose).
  • Le dos : l’arthrose lombaire (lombarthrose), l’arthrose facettaire et l’arthrose cervicale (cervicarthrose).

L’arthrose peut aussi toucher, mais de façon moins fréquente l’articulation de l’épaule, du poignet, de la cheville et même le gros orteil (hallux rigidus).

Quelles sont les principales causes de l’arthrose?

Un excès de poids et un manque d’activité physique sont des facteurs importants qui contribuent à l’évolution de l’arthrose. S’adonner à des mouvements répétitifs ou subir fréquemment des micro-traumatismes peut aussi provoquer une usure anormale menant à cette maladie.

Plusieurs cas d’arthrose découlent d’un travail répétitif (arthrose de la hanche chez les facteurs ou arthrose lombaire chez les manutentionnaires) ou au contraire en raison d’un travail très statique (par exemple de l’arthrose cervicale chez les conducteurs de camions lourds). Dans ces cas particuliers, des spécialistes de la santé comme des ergothérapeutes ou ergonomes peuvent vous accompagner dans la recherche de solutions pour conserver un maximum de confort au travail.

L’arthrose peut aussi avoir des incidences héréditaires et elle se manifeste plus souvent avec l’avancée en âge.

Quels sont les symptômes reliés à l’arthrose?

Les symptômes associés à la maladie varient d’une personne à l’autre. Voici les symptômes les plus fréquents :

  • Douleur à une articulation lors de mouvement. Par exemple, des douleurs au genou en descendant l’escalier.
  • Raideur dans l’articulation après une période d’immobilité ou au réveil. Il est normal d’être moins flexible le matin, cependant, cette raideur ne devrait pas durer plus de 30 minutes.
  • Inconfort dans l’articulation lors des changements de température.
  • Inconfort lorsque vous avez une légère pression sur l’articulation.
  • Petites excroissances osseuses (ostéophytes) sur l’articulation.
  • Des craquements se font entendre à l’effort. Cela survient principalement en cas d’arthrose du genou.
  • Rougeur ou un gonflement de l’articulation. Ce symptôme est toutefois plus rare.

Prévenir et diminuer les symptômes de l’arthrose

Maintenir un poids santé:

L’excès de poids crée une contrainte mécanique sur l’articulation et cause l’usure prématurée de celle-ci. Le maintien d’un poids idéal favorise grandement la santé des articulations. Une perte de poids, si elle est justifiée, aidera à diminuer les symptômes. Les cas d’arthrose de la hanche et d’arthrose du genou sont fréquents chez les gens souffrant d’obésité.

Pratiquer une activité physique régulière:

Il est parfois difficile de rester actif lorsque la douleur est installée. La pratique régulière d’une activité physique est toutefois primordiale pour votre santé en général, mais également pour nourrir et renforcer la musculature et ainsi soulager les articulations. Bien que cela soit inconfortable au début, bouger régulièrement permet de diminuer la douleur et les effets de l’arthrose.

Il est important de choisir un sport adapté à votre problème. Si vous souffrez d’arthrose du genou, vous devrez peut-être éviter les sports comme la course à pied ou le ski alpin. Dans le cas d’arthrose lombaire, le cyclisme, le golf et le tennis ne sont pas recommandés. Dans tous les cas d’arthrose, la natation est un excellent sport à pratiquer, car elle sollicite plusieurs muscles à la fois sans créer de chocs directement sur les articulations.

Prendre soin de ses articulations:

Dans la mesure du possible, évitez les mouvements répétitifs ou les mouvements qui sollicitent une articulation en particulier.

Comment soigner l’arthrose?

Malheureusement, il n’existe aucun moyen de guérir complètement de l’arthrose. Toutefois, plusieurs solutions permettent de mieux vivre avec l’arthrose et de soulager les douleurs. L’amélioration de son hygiène de vie et suivre les recommandations ci-haut mentionnées permettent de prévenir l’arthrose et réduire les symptômes lorsque l’on en souffre. Genacol est aussi une solution naturelle pour permettre de régénérer le cartilage et ainsi réduire les douleurs articulaires, grâce au Collagène AminoLock. Son efficacité est démontrée par trois études cliniques et tous les produits en contiennent. Plusieurs autres options s’offrent aussi à vous à travers notre gamme, selon vos besoins.

Par exemple, Genacol Optimum, une formule complète 4-en-1, combine cet ingrédient exclusif à trois autres éléments essentiels au maintien de la santé articulaire :

  • Le Collagène AminoLock régénère le cartilage et soulage la douleur.
  • La Glucosamine améliore la qualité du liquide synovial qui lubrifie l’articulation
  • La Chondroïtine protège contre la dégradation des tissus articulaires.
  • Le MSM préserve les tendons et les ligaments.

Il s’agit d’un produit de haute qualité et hautement efficace, maintenant disponible sous deux formes pratiques : Genacol Optimum Formule Liquide ou Genacol Optimum en Comprimés.

Tous les produits de Genacol peuvent être utilisés de façon régulière afin de maintenir les bienfaits sur les articulations. Dans tous les cas, il est toujours préférable de consulter un praticien en soin de santé ou un pharmacien afin de s’assurer que nos produits (comme tout autre supplément) vous conviennent.

Genacol, tu me fais du bien!

Vous pourriez aimer

Qu’est-ce que l’arthrite?

L’inflammation peut être un symptôme de l’arthrite, mais ce ne sont pas toutes les formes de cette maladie qui en sont caractérisées. L’inflammation est due […]