En cette période de confinement, il est important de continuer quand même de garder nos articulations en mouvement. Pourquoi ? Les articulations sont des composantes complexes de notre corps qui sont impliquées dans chacun de nos mouvements, à raison de centaines de fois par jour. Si elles sont trop longtemps à l’arrêt, leur bon fonctionnement pourrait être altéré et les conséquences sur notre bien-être deviendront inévitables. La mobilité de nos articulations est un facteur essentiel à leur fonctionnement. C’est pourquoi nous avons préparé cet article afin de définir la mobilité articulaire et de vous offrir des conseils pour la maintenir ou l’améliorer, même en cette période exceptionnelle que nous vivons actuellement.

Qu’est-ce que la mobilité articulaire ?

La mobilité articulaire fait référence à l’amplitude des mouvements que peut réaliser une articulation. C’est donc la capacité qu’a une articulation à se déplacer dans ses axes fonctionnels. La stabilité d’une articulation, quant à elle, est un autre concept important puisqu’elle fait référence à la capacité de l’articulation pour maintenir une position pour une certaine durée.

Plusieurs composantes jouent un rôle dans la mobilité d’une articulation. Il est important de prendre connaissance de ces dernières pour mieux comprendre les habitudes à adopter pour améliorer la mobilité articulaire.

  • La physionomie de l’articulation : il existe plusieurs types d’articulations au sein de notre squelette, lesquels déterminent les axes fonctionnels d’une même articulation. Une articulation charnière (par exemple les coudes) permet des mouvements latéraux de haut en bas, mais limite les mouvements sur les côtés. Une articulation sphérique (par exemple les épaules) permet à une même articulation d’effectuer des mouvements dans tous les sens.
  • Les structures de l’articulation : les articulations ont elles-mêmes plusieurs composantes qui participent à leur mobilité. Le liquide synovial protège les os d’une même articulation en lubrifiant le cartilage. Les ligaments, pour leur part, retiennent les articulations dans leurs axes normaux.
  • Les muscles : les muscles sont reliés aux articulations par les tendons. L’élasticité ainsi que la force des muscles et des tendons ont un impact sur la mobilité des articulations.
  • Le système nerveux : il envoie des signaux relatifs à la stabilité des articulations, lesquels influencent inconsciemment leur mobilité.

Des conseils pour favoriser la mobilité des articulations

Maintenant que vous avez pris connaissance des différentes structures du corps qui sont impliquées dans la mobilité des articulations, voici des conseils qui permettront d’améliorer la mobilité articulaire en agissant sur les différentes structures.

Les étirements

Ils sont sans contredit LA chose à faire sur une base régulière pour améliorer la mobilité articulaire. Les étirements peuvent facilement être intégrés dans votre routine quotidienne à la maison, au lever, par exemple. Ils ont des bénéfices pour les muscles et pour la mobilité des articulations. Il existe deux principaux types d’étirements : statiques et balistiques. Leur objectif est d’améliorer l’élasticité des muscles et des tendons.

L’étirement statique consiste à maintenir un mouvement de grande amplitude avec une articulation, pendant 30 à 60 secondes et avec 2-3 répétitions d’un même étirement. On devrait alors ressentir un léger inconfort, mais ce type d’étirement aide à améliorer la souplesse des muscles. L’étirement balistique, quant à lui, consiste en un mouvement de grande amplitude, répété de 10 à 15 fois pour chaque côté du corps. Les étirements balistiques peuvent notamment être effectués à des fins d’échauffement avant la pratique d’activités physiques.

L’amélioration de la qualité des composantes des articulations

Des moyens simples de stimulation manuelle des muscles entourant les articulations, notamment les massages ou l’utilisation d’un foam roller pour détendre les muscles, peuvent avoir un impact direct sur la qualité des structures qui jouent un rôle dans la mobilité articulaire. Également, le fait de maintenir une bonne hydratation ou de pratiquer des activités physiques sur une base régulière peut aider au maintien de la qualité du liquide synovial (lubrifiant au sein des articulations) ou d’autres composantes comme les tendons.

La réalisation d’exercices avec une pleine amplitude de mouvements

Donner l’occasion à nos articulations de réaliser des mouvements avec une grande amplitude leur permet progressivement d’apprivoiser de nouvelles positions, tout en améliorant leur stabilité dans le but de leur offrir davantage de mobilité. Des sports comme le yoga ou le Pilates offrent notamment la possibilité de découvrir de nouvelles amplitudes de mouvements pour des articulations importantes comme les hanches, les genoux et les épaules. De plus, ces sports peuvent être réalisés dans un cadre supervisé et des variations d’un même exercice peuvent être proposées en fonction de la mobilité de chacun.

On peut facilement retrouver des classes de yoga gratuites sur Youtube ou encore télécharger des applications de Yoga pour sur votre cellulaire ou votre tablette.

La prise de suppléments pour la santé des articulations

Les produits Genacol, c’est toute une gamme de suppléments visant à maintenir ou à améliorer la santé des articulations. Notre produit Genacol Plus contient notamment notre Collagène AminoLock qui permet de régénérer le cartilage au sein des articulations, en plus de renfermer de la Glucosamine qui améliore la qualité du liquide synovial, primordial au bon fonctionnement des articulations.