Le temps des fêtes est sans contredit une période de réjouissance. Or, parmi le magasinage, les rencontres familiales ainsi que les repas copieux et arrosés, il se peut qu’on mette rapidement nos bonnes habitudes de côté et qu’on néglige notre santé. 

Maintenir une alimentation équilibrée et éviter les excès

Hors d’œuvre, dinde, bûche et autres mets en abondance… La période des fêtes est synonyme de repas copieux pour bon nombre d’entre nous. Devant cette abondance de nourriture alléchante, il peut être tentant de se laisser aller vers les excès.

Le mot d’ordre est donc de limiter les portions prises de chaque plat et, surtout, de manger lentement pour laisser le temps à notre corps pour communiquer le sentiment de satiété à notre cerveau, ce qui prend 20 minutes. De plus, il ne faut pas oublier d’inclure à l’alimentation des fruits, des légumes, des grains entiers et d’autres aliments qui contiennent des fibres et des nutriments importants. En effet, les fibres alimentaires contribuent grandement au sentiment de satiété et nous permettent d’ingérer les aliments qui sont moins bons pour nous en moins grande quantité.

Prévenir les infections

Les rencontres en famille ou entre amis sont fort agréables, mais elles représentent aussi l’occasion pour les virus, responsables d’infections comme le rhume, la grippe et la gastro, de se propager d’une personne à l’autre. Ainsi, il importe de limiter les contacts avec les personnes malades et avec les surfaces contaminées par ces dernières. Voici quelques conseils préventifs :

  • Évitez de vous présenter à des événements si vous êtes malade ;
  • Lavez vos mains de façon régulière, surtout avant de manger ;
  • Évitez de partager des breuvages, des aliments et vos ustensiles avec d’autres personnes ;
  • Évitez le plus possible les contacts physiques : accolades, « becs » sur les joues, poignées de main, etc. ;
  • Accordez-vous des moments de repos, qui sont essentiels pour permettre à votre système immunitaire de rester efficace.

Être prudent lors des déplacements

Les chutes en hiver entraînent chaque année plusieurs milliers d’hospitalisations au pays. Les personnes plus âgées ou qui ont une mobilité réduite sont bien entendu plus à risque de faire une chute et d’en subir les conséquences. C’est pourquoi il faut porter une attention particulière à leur prévention durant l’hiver. La meilleure chose à faire : se munir de bottes avec une semelle large et antidérapante. De plus, il peut être conseillé de faire l’achat de crampons, qu’on peut fixer sous les bottes lors des déplacements extérieurs pour éviter de glisser sur la glace.

Conserver un mode de vie actif

C’est connu, la pratique régulière de l’activité physique a de nombreux bienfaits pour la santé physique, mais également pour la santé mentale. Le sport permet de relâcher le stress et de dépenser une partie des calories qui ont été ingérées lors des repas du temps des fêtes. Ainsi, ce n’est pas parce que vous êtes en vacances durant la période des fêtes que vous devez pour autant prendre congé de vos bonnes habitudes sportives. Au contraire, profitez-en pour pratiquer des activités physiques que vous aimez, seul ou en groupe : marche nordique, raquette, ski de fond, ski alpin, etc.

Continuer d’intégrer les produits Genacol à votre routine

Si vous souffrez de douleurs articulaires liées à l’arthrose, continuez d’intégrer les produits Genacol à votre routine, et ce, même pendant la période des fêtes. Ainsi, vous pourrez pratiquer les activités qui vous tiennent à cœur et vous rendre à toutes vos rencontres familiales, sans être limité par la douleur.


Essayez-les!
Profitez d’un coupon-rabais de 4$

Entrez votre adresse courriel pour télécharger votre coupon-rabais à imprimer et à échanger chez votre détaillant.


* Les champs marqués d’un astérisque sont obligatoires.
En cliquant sur «Télécharger mon coupon», vous acceptez de recevoir des communications par courriel de la part de Genacol.